Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Ryanair Cash Passport pas si économique que cela


Le moyen de paiement Ryanair Cash Passport mis en place au Royaume-Uni par la compagnie low-cost depuis le 4 octobre n’est pas aussi économique qu'il pourrait paraitre au premier abord. L'étude des conditions d'utilisation montre que la somme de £2,5 est prélevée mensuellement à l'utilisateur si aucune réservation de billet n'a été faites pendant six mois.



Ryanair Cash Passport pas si économique que cela
Ryanair vient de lancer sa carte de paiement Ryanair Cash Passport au Royaume-Uni. Ce moyen de paiement sera à partir du 1er novembre la seule option possible pour éviter de payer les frais de transaction de £6 lors d’achat des billets d’avion de la compagnie. Mais cette carte, qui sera à terme généralisée à toute l’Europe, n'est pas si douce que cela pour le porte-monnaie des voyageurs. Si son achat de £6 est remboursé par un avoir sur un billet d’avion, elle engendre également de nombreux frais. Le premier, si aucune réservation n’est effectuée pendant six mois, intègre un prélèvement mensuel de £2,5 . Ensuite, les frais de transactions à l’étranger sont dans la fourchette haute : tandis que la plupart des cartes prépayées facturent le service à hauteur de 2,7% des dépenses, Ryanair, elle, a instauré un taux de 5,75%. Enfin si cette carte de retrait et de paiement est utilisable dans les magasins, tous les achats effectués ailleurs que sur Ryanair seront taxés de £0,50 à partir du 1er avril 2012. Et en cas de découvert, il en coûtera £10 à son utilisateur. S’il est prévu que la Ryanair Cash Passport sorte en Europe, aucun indice n'a été fourni par le transporteur pour cette mise en service élargie.