Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Ryanair baisse une nouvelle fois ses prévisions 2013


Baisse des charges supplémentaires, assouplissement de la politique bagage… Ryanair multiplie les annonces depuis quelques semaines. Avec l'objectif de (re)conquérir les passagers et les voyageurs d’affaires et pour cause : la compagnie vient, pour la deuxième fois en deux mois, de revoir à la baisse ses bénéfices nets pour 2013.



Ryanair a publié le 4 novembre 2013 ses résultats pour le 1er semestre 2013. Son bénéfice net a progressé de 1 % pour atteindre 602 millions d’euros. Elle a également transporté 49 millions de passagers, soit 2 % de plus que l’année dernière à la même époque. Néanmoins, en raison d’une «concurrence accrue sur les prix, de conditions économiques plus ternes en Europe et d’un taux de change euro/livre sterling plus faible», les prix moyens ont chuté de 2 % par rapport à 2012. Dans ce contexte difficile, la low-cost revoit à la baisse son bénéfice net de 2013. Elle table dorénavant sur 500 à 520 millions d’euros contre 570 à 600 millions d’euros auparavant. C’est la deuxième fois en deux mois que la compagnie corrige ses propres prévisions. Les chiffres avancés laissent présager, si la tendance continue, qu’elle tombera dans le rouge sur les six prochains mois de l’exercice. L’entreprise irlandaise ajoute qu’elle prévoit une baisse du prix moyen des billets pour le 3eme trimestre de 9 % et de 10 % pour le 4eme trimestre 2013. En réaction, l’action du transporteur a chuté de 11,64 % jusqu’à 5,39 € à la bourse de Dublin dans la matinée du 4 novembre 2013.