Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mardi 3 Février 2015

Ryanair critique les tarifs de Brussels Airport



La décision de Ryanair de s'installer sur des aéroports traditionnels comme Brussels Airport avait surpris le monde aérien. Un an après cette entorse à son business modèle, la low-cost est satisfaite de ses activités sur la piste belge. Néanmoins, Ryanair reste Ryanair... et critique la politique tarifaire appliquée sur le tarmac de Bruxelles.



Lors d'une rencontre avec la presse belge le 3 février 2015, le directeur commercial de Ryanair David O'Brien a indiqué que la compagnie comptait atteindre les 7 millions de passagers en Belgique en 2015, soit environ 5,2 millions de voyageurs depuis Charleroi et 1,7 million sur Zaventem.

Néanmoins, la compagnie, présente sur la piste Brussels Airport depuis fin février 2014, émet des critiques sur la politique tarifaire de la plate-forme. «Prenez Gatwick. Cet aéroport essaie de tirer un maximum des infrastructures. On y compte 90 % pour l'atterrissage, donc par avion, et 10 % est calculé par passager. C'est un encouragement à utiliser de plus grands appareils. A Zaventem, c'est l'inverse», a expliqué David O'Brien assurant qu'il ne s'agissait pas d'une attaque. Il a ajouté que face à ce dispositif la compagnie n'envisageait pas de développer des liaisons «innovantes» sur l'aéroport, uniquement des lignes «sûres» comme Dublin. Selon Belga, le cadre a précisé que la concurrence ne se jouerait pas entre Zaventem et Charleroi mais d'autres installations européennes. «Nous avons déjà basé quatre avions à Copenhague. Ils auraient aussi pu l'être à Zaventem», a-t-il rappelé.

6 nouvelles lignes cet été
La compagnie irlandaise a prévu de compte ouvrir deux nouvelles liaisons cet été au départ de Brussels Airport : Dublin et Vérone. Elle compte également proposer 4 nouvelles destinations depuis Charleroi lors du programme d'été 2015 : Athènes, Bucarest, Prague et Riga. Elle ouvrira également une desserte vers Copenhague lors de la saison hiver 2015 (octobre).