Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Lundi 14 Août 2017

Ryanair demande la limitation des ventes d’alcool dans les aéroports britanniques


C’est un ras le bol qu’exprime Ryanair en réclamant un meilleur contrôle des ventes d’alcool dans les aéroports britanniques. Pour la compagnie irlandaise, deux mesures sont à prendre d’urgence : interdire la vente d’alcool avant 10 heures le matin et limiter le nombre de boissons vendu, via un contrôle des cartes d’embarquement.



Rynair veut lutter contre les passagers alcoolisés
Rynair veut lutter contre les passagers alcoolisés
Selon la compagnie irlandaise, les incidents à bord liés à l’alcool se multiplient, principalement sur les destinations « vacances » comme l’Espagne. Ryanair regrette que le code de conduite mis en place en 2016 dans le but de lutter contre le comportement antisocial des passagers ne soit pas respecté. Ce contrat moral, développé en accord avec les aéroports, avait été rédigé après que l'Autorité de l'aviation civile ait signalé une augmentation de 600% des incidents passagers au Royaume-Uni entre 2012 et 2016.

Pour Ryanair, la vente d’alcool est une source de revenus pour les aéroports qui "oublient" que ce sont les compagnies aériennes qui subissent les conséquences à bord. Pour le directeur du marketing du transporteur, Kenny Jacobs, cité par le Guardian: "Il est tout à fait injuste que les aéroports puissent profiter de la vente illimitée d'alcool aux passagers et laisser les compagnies aériennes pour faire face aux conséquences sécuritaire".

Ryanair, qui a pris des mesures strictes pour éviter la consommation à bord des achats d’alcool hors taxes, demande que la décision prise par l’administration britannique du contrôle aérien, à savoir l’interdiction d'embarquer un passager en état d'ébriété, soit appliquée à la lettre. Pour le personnel de bord, qui s’exprimait dans une enquête réalisée par le syndicat Unite "il est désormais nécessaire de renforcer le code de conduite et d’y associer des sanctions plus sévères pour les comportements perturbateurs".


Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1221 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.