Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Ryanair doit réduire sa participation dans Aer Lingus


La Commission de la concurrence britannique n’aura pas attendu la date du 5 septembre pour remettre ses conclusions à Ryanair. Elle a communiqué son avis dès ce 28 août 2013. Elle souhaite que la low-cost baisse sa participation dans Aer Lingus de 29,8 % à 5 %.



Ryanair doit réduire sa participation dans Aer Lingus
Pour la Commission de la concurrence britannique, Ryanair ne doit pas posséder plus de 5 % dans Aer Lingus. Elle estime en effet que la participation de la low-cost dans le capital de sa concurrente «a conduit ou peut conduire à une baisse substantielle de la concurrence entre les compagnies sur les lignes entre la Grande-Bretagne et l'Irlande». Elle craint également que Ryanair n'utilise sa participation pour influencer la stratégie d’Aer Lingus. De plus, les 29,8 % détenus par le transporteur à bas coût rendent quasiment impossible la vente de la compagnie irlandaise à une autre entreprise. La société de Michael O’Leary a d’ores et déjà fait savoir qu’elle ferait appel de cette décision «bizarre et manifestement erronée» dans les prochaine semaines. Depuis plusieurs années, Ryanair essaie de prendre le contrôle d’Aer Lingus par le biais d’une OPA, un projet rejeté à chaque fois par Bruxelles. La demande de la Commission de la concurrence compliquerait un peu plus ce type d’opération.