Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Ryanair envisage un procès si Bruxelles rejette son OPA sur Aer Lingus


Ryanair veut Aer Lingus. Elle a donc mis tous les atouts de son côté en se pliant aux jeux des concessions. Mais malgré cela, Bruxelles serait encore réticente. Ainsi Michael O’Leary a prévenu, le 16 novembre 2012 : il pourrait faire appel à la justice si l'UE rejette son offre... ou se concentrer sur sa croissance organique.



Ryanair envisage un procès si Bruxelles rejette son OPA sur Aer Lingus
C’est la troisième fois que Ryanair tente de racheter Aer Lingus, et encore une fois la commission européenne pourrait lui mettre des bâtons dans les roues. Le patron de la compagnie Michael O'Leary a ainsi indiqué à Reuters «Si ce n’est pas approuvé, je peux toujours faire appel à la cour Européenne... C’est une des options qui serait envisageable selon nous». Mais «S’ils ne l’autorisent pas, nous abandonnerons et nous nous développerons organiquement», a-t-il néanmoins ajouté. Pour cela, le transporteur à bas coût compterait profiter des grandes difficultés du monde aérien, et surtout de celles de quelques unes de ses concurrentes comme Iberia ou SAS. «L’ampleur des opportunités qui se présenteront à nous d’ici un an ou deux, est énorme», assure t-il. La compagnie prévoit de transporter 120 millions de passagers d’ici 2022, et cela avec ou sans la clientèle de sa consœur irlandaise. Elle table uniquement sur sa croissance propre pour atteindre ce chiffre.