Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Ryanair exige un certificat médical des femmes enceintes


La presse espagnole en fait ses choux gras depuis 24 heures : "Michael o'Leary, le patron de Rynair, a confirmé qu'il faut un certificat médical aux femmes enceintes de plus de 28 semaines, qui veulent monter à bord des avions de sa compagnie".



Ryanair exige un certificat médical des femmes enceintes
Un modèle, en anglais, est même téléchargeable sur le site de la compagnie. Ce certificat devra être montré à l'embarquement, faute de quoi il sera impossible aux futures mamans de monter à bord et le billet sera perdu. Cette annonce fait suite au débarquement récent, en Espagne, de passagères enceintes de plus de 28 semaines et qui, selon la compagnie "ne seront pas remboursées car elles n'ont pas respecté les règles établies". Le patron de Ryanair ne fait que suivre les règlements édictés par ses concurrents qui interdisent, pour certaines, de monter à bord d'un avion après le huitième mois de grossesse. En fixant à 28 semaines l'obligation du certificat médical, Ryanair veut se protéger des naissances en plein vol, toujours susceptibles d'être délicates.