Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mardi 26 Novembre 2013

Ryanair fait des infidélités aux aéroports low-cost



Ryanair est principalement installée sur des plates-formes à vocation low-cost mais va faire sa propre révolution en atterrissant prochainement sur de grands aéroports internationaux comme Rome Fiumicino, Bruxelles Zaventem et Barcelone El Prat. Elle a également annoncé le 26 novembre 2013 qu’elle proposerait 3 routes domestiques à partir de sa nouvelle base italienne.



Ryanair va installer 6 avions sur l’aéroport de Rome Fiumicino. De cette plate-forme internationale, la low-cost lancera dès le 18 décembre 2013 neuf destinations italiennes dont 3 nouvelles : Catane, Palerme et Lamezia. La compagnie irlandaise tend même la main à Alitalia en proposant au transporteur en difficulté d’«alimenter les vols internationaux» qu’il assure depuis cette piste. «Nous espérons qu'Alitalia saisira notre offre de coopération», précise la société irlandaise. Ryanair se donne pour objectif de transférer tous ses vols italiens domestiques de Ciampino à Fiumicino d’ici 12 mois. Elle compte utiliser les slots libérés sur sa base actuelle pour ouvrir de nouvelles destinations internationales. Elle reliera quotidiennement deux autres aéroports traditionnels au départ de sa nouvelle piste italienne Fiumicino, Bruxelles Zaventem et Barcelone El Prat. La low-cost délaisse ainsi pour le première fois sa plate-forme fétiche de Charleroi au profit de Brussels Airport.