Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Ryanair n'est pas intéressée par les lignes d'Eurolot


EuroLOT mettra un terme à ses activités en avril, laissant le champ libre à d'autres compagnies. Mais pas pour Ryanair. La low-cost ne compte pas reprendre les lignes de la compagnie en difficulté. Michael O'Leary a expliqué que ces routes ne représentaient pas «une grande opportunité» pour son entreprise.



A l'annonce de l'arrêt des activités d'EuroLOT, des spécialistes de l'aérien polonais ont avancé que Ryanair reprendrait une partie importante des lignes de la compagnie. Mais son patron Michael O'Leary fait une toute autre analyse. Il estime que ces routes ne représentent pas une grande opportunité pour la compagnie irlandaise, les aéroports régionaux desservies étant trop petits. Néanmoins, la low-cost s'intéresse tout de même à la Pologne. Elle envisage plutôt de renforcer sa position et ses fréquences entre les grandes villes du pays comme Wroclaw, Varsovie, Gdansk ou encore Rzeszów.