Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Ryanair s'entend avec ses hôtesses et ses pilotes


Ryanair est souvent montré du doigt pour le management peu scupuleux de ses équipages par les associations professionnelles. Mais la low cost est parvenue à un accord avec ses PNC et pilotes, qui ont accepté un accord pour les 5 prochaines années.



Après l'accord des pilotes, Ryanair et parvenu à s'entendre avec les PNC des ses 76 bases. Les hôtesses et les stewards ont validé la nouvelle convention collective établie pour 5 ans. Elle prévoit un salaire garanti et des augmentations au cours des 5 prochaines années. En outre, les plannings ont été améliorés afin de fonctionner sur une base de 5 jours de travail, 3 jours off (et une jour de repos par semaine)
La low-cost profite également de ce dispositif pour confirmer le lancement du nouvel uniforme à partir du 1er février et la commande de 400 avions.

Eddie Wilson, People Officer au sein de Ryanair, profite de cette annonce pour frapper ses concurrents là où le bât blesse : "Le fait que Ryanair puisse utiliser nos performances financières en progression pour améliorer les salaires et les conditions de travail de nos équipages souligne le succès de notre modèle de négociation collective, qui continue de proposer des salaires et conditions de travail améliorés ainsi que la sécurité de l'emploi pour nos pilotes et nos PNC à un moment où leurs collègues d'autres compagnies européennes font face à des coupes des salaires et des effectifs ou bien sont engagés dans des grèves pour éviter ses coupes".