Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Ryanair s’intéresse aux slots d'IAG à Gatwick


Ryanair compte profiter pleinement de l'acquisition d'Aer Lingus par IAG. Outre céder ses parts de la compagnie irlandaise, la low-cost veut récupérer les slots de London Gatwick que la maison-mère de British Airways a accepté de céder pour obtenir le feu vert de Bruxelles.



IAG a accepté de se séparer de 5 créneaux horaires sur l'aéroport de Londres Gatwick afin que son rachat d'Aer Lingus soit approuvé par l'Union européenne. Ryanair compte profiter de cette décision. «Nous nous réjouissons des propositions d'IAG qui prévoient que l'entreprise se sépare de certains slots de Gatwick. Nous allons certainement faire une offre pour ces créneaux et nous allons sûrement vouloir augmenter nos services sur Gatwick», a indiqué le patron de Ryanair Michael O'Leary lors d'une conférence à Bruxelles le 15 juillet 2015.
Il a ajouté qu'il ne comptait pas recevoir les 400 millions d'euros générés par la vente des parts d'Aer Lingus à IAG avant septembre. Il aimerait que cette somme serve à payer les avions de la low-cost, mais il reconnaît qu'une partie sera sûrement attribuée aux actionnaires.

Pendant sa visite à Bruxelles, Michael O'Leary a ajouté que sa compagnie allait transporter environ 8 millions de passagers en Belgique pour 2015, (6 millions à Charleroi et 2 millions à Zaventem). Cela représente une croissance de 30%.
Lors du programme d'hiver 2015/2016, le transporteur lancera trois nouvelles routes à partir de Charleroi (Copenhague, Stockholm et Podgorica) et une depuis Zaventem (Berlin).