Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Ryanair vise les USA pour 2019


Les USA, Michael O’Leary en rêve depuis longtemps. Il évoque régulièrement ce projet lorsqu’il est interviewé. Le sujet a d’ailleurs aussi été abordé dans son dernier entretien avec le Frankfurter Allgemeine Sonntagszeitung. Le patron de la low-cost irlandaise s’est même montré un peu plus précis: selon lui, Ryanair devrait se poser sur le sol américain d’ici 2019.



Cinq ans, c'est le temps que se donne Ryanair pour s’envoler vers les Etats-Unis. Michael O’Leary a confié cette information au journal dominical allemand, le 18 mai 2014. Il a également confirmé que proposer des billets à partir de 10 euros - hors options et suppléments bien sûr - était un projet viable. «On a bouclé notre "business plan", on garde ça dans le tiroir», a-t-il assuré. Pourquoi attend-il ? Parce que la low-cost irlandaise a besoin de recevoir les avions nécessaires pour lancer son programme long-courrier. Le patron de l’entreprise a encore une fois indiqué qu’il avait des difficultés à les obtenir en raison des grosses commandes des compagnies du Golfe.