Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Dimanche 9 Janvier 2011

SNCF : Guillaume Pepy promet des changements rapides



Invité du grand jury RTL, ce dimanche 9 janvier, Guillaume Pépy le patron de la SNCF est revenu sur les problèmes à répétition que vient de vivre la SNCF. Il a profité de cette intervention pour revenir sur l'incident du Strasbourg/Port Bou qui, selon lui "n'a pas été victime de fautes personnelles malgré les erreurs humaines relevées". Il n'y aura donc pas de sanction comme le demandait les utilisateurs.



SNCF : Guillaume Pepy promet des changements rapides
Point le plus important de cette intervention, la mise en place d'un plan d'urgence pour 12 lignes françaises jugées prioritaires comme le Paris/Amiens, le Paris/Chartres/le Mans, le TGV Paris/Lyon/Marseille, le Paris/Tours, le Paris/Le Havre ou la ligne A du RER. "Sur chacune de ces lignes qui connaissent des problèmes récurrents nous allons mettre en place un baromètre public de satisfaction des clients, qui sera mesuré chaque mois". Pour autant, le Président n'a pas souhaité détailler les mesures concrètes qui seront prises pour améliorer ces lignes se contentant de préciser "que des mesures seraient rapidement prises".
Côté augmentation annoncée des tarifs, Guillaume Pepy confirme la hausse des prix du TGV d'ici à la fin janvier. "Une hausse raisonnable" explique t-il "à peine supérieure à l'inflation".
Bonne nouvelle, les comptes de la SNCF, publiés dans quelques mois, seront positifs avec une augmentation de 4% du chiffre d'affaires. On relèvera de cette intervention la volonté répétée du Président de la SNCF de démontrer le très fort "attachement des français à leur système ferroviaire, l'un des moins chers en Europe et l'un des plus performants dans le monde".