Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Dimanche 28 Août 2011

SNCF: des tarifs de plus en plus libres



Passé en toute discrétion au cours de l'été, un décret permet à la SNCF de fixer plus librement ses prix en fonction du taux de remplissage. Un vrai Yield Management qui existait déjà, avec un encadrement assoupli.



SNCF: des tarifs de plus en plus libres
Le Décret n° 2011-914 du 29 juillet 2011 (à lire ci dessous, pour les amateurs) modifie le cahier des charges de la Société nationale des chemins de fer français et lui permet, comme le précise le texte «d'adapter l'encadrement des tarifs de la SNCF à la faveur de l'ouverture progressive à la concurrence du marché ferroviaire». Une telle libéralisation était réclamée par la société des chemins de fer pour contrebalancer l'augmentation de ses charges et notamment des "péages" payés à Réseau ferré de France pour l'utilisation des lignes. La publication du Décret permet ce changement et l'information était restée discrète jusqu'à sa publication par le magazine Challenge. Jusqu'ici les prix de référence étaient fixés annuellement par les autorités avec des variations limitées. Maintenant la SNCF peut faire varier les prix de ses billets en fonction du taux de remplissage des trains. Pas de doute que sur certaines lignes très fréquentées, ces nouvelles possibilités permettraient à l'établissement public d'aller au-delà du plein tarif actuel de la seconde classe en heure de pointe. A contrario, la SNCF serait autorisée à aller en-deçà des tarifs aujourd'hui pratiqués, pour attirer de nouveaux voyageurs. Il reste à vérifier l'application concrète sur le terrain.

joe_20110j_o__31_juillet_2011.pdf J.O. 31 juillet 2011.pdf  (2.79 Mo)