Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mercredi 26 Janvier 2011

SNCF : l’augmentation des tarifs attise la colère des grévistes



L’annonce d’une augmentation des tarifs (+2,8%) pratiqués par la SNCF attise la colère des usagers en grève sur le réseau TER. Les associations décrivent une démarche «inadmissible» et dénoncent le «mépris» affiché par la compagnie ferroviaire. Elles appellent donc à la poursuite du mouvement de grève.



Les associations proposent aux grévistes un billet de protestation
Les associations proposent aux grévistes un billet de protestation
La SNCF a réussi à calmer le jeu avec les usagers en grève sur le réseau TGV, mais la fronde n’a pas disparu pour autant. En effet, les usagers du TER entretiennent le mouvement de protestation, en refusant de présenter leur billet aux contrôleurs. Dès lors, la perspective d’une augmentation des tarifs ne risquait pas de calmer la colère des grévistes, qui appellent à une amplification du mouvement. "Cette annonce ne peut que renforcer notre détermination quant au maintien de la grève nationale de présentation du billet sur le réseau TER" indiquent leur communiqué.
Tandis que les voyageurs quotidiens du TGV ont obtenu une compensation de 200 euros et un gel des tarifs, "Les usagers du RER sont considérés comme des voyageurs de seconde zone", déplore Willy Colin, coordinateur du mouvement « SNCF, ras le bol ! ». Aux côtés de l’Avuc, l’association revendique un mois de gratuité de l’abonnement, et un gel des tarifs. Le mouvement sollicite également une rencontre avec Guillaume Pépy et la Ministre des Transports, pour clarifier la situation.
Le mouvement "SNCF, Ras le bol" évoque plusieurs centaines d'usagers en grève sur le réseau TER. Il a également lancé une pétition pour appuyer son action : l'objectif des 10 000 signataires au mois de mars a déjà été atteint.