Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels




Dimanche 17 Avril 2016

SNCF: la grève du 26 avril s’annonce très dure


L’entrée dans le conflit de la CFDT confirme la volonté des syndicats de faire du 26 avril prochain un jour noir pour le transport ferroviaire français. Au-delà des négociations sur l’organisation du temps de travail qui achoppent et de la lutte contre la loi El Khomri, les syndicats veulent faire pression sur la direction de l’entreprise pour obtenir une revalorisation des salaires.



Le sujet est explosif en interne : l’organisation du travail repensée par la direction de la SNCF déplait fortement aux salariés. Au menu de l’offre de la SNCF : un temps de travail de nuit rallongé, plus de mobilité pour les équipes opérationnelles et une répartition des jours travaillés qui englobent le week-end et les jours fériés, généralement générateurs de gros trafics.

De son côté, la CGT veut obtenir un temps de travail revu à la baisse pour les cheminots : 32 heures contre 35. Une idée soutenue par Sud, pourtant absent à cette heure du mouvement annoncé. "C’est une vision irréaliste", expliquent les spécialistes du dossier persuadés que les négociations engagées vont pourtant entrainer toute une série de mouvements ces prochains mois, "La SNCF a besoin d’optimiser son organisation pour être plus compétitive, ce qui passe par un réaménagement des horaires de travail ".

Pour les syndicats, rien ne va dans l’offre de la direction qu’elle juge inacceptable. Et la menace de bloquer la circulation pendant l’Euro de football revient sur le devant de la scène. Et une nouvelle grève se préparerait pour la mi-mai si rien n’a bougé d’ici là. Mais côté direction, les demandes syndicales sont irréalistes et pénaliseraient fortement SNCF. Il reste aux deux parties à se mettre d’accord avant le 30 juin, date butoir. Pas sûr qu’on arrive à un résultat acceptable d’ici là.

Seule certitude : autant ne pas prévoir de déplacements en train le 26 avril prochain.
Notez




1.Posté par Clara le 18/04/2016 19:03
Bonjour,

Votre grève dans le but de soit disant "améliorer le marché du travail des futurs générations" commence le jour des concours BCE pour les grandes écoles de commerce. Ainsi, nous ne pourrons pas, voire difficilement, nous rendre sur le lieux des concours ce qui brisera notre futur professionnel (ce qui va à l'encontre de l'un de vos principaux objectifs qui est d'assurer un meilleur avenir pour tous).Vous devriez avoir honte de poursuivre un tel engagement sans réfléchir réellement aux conséquences économiques que cela procure. Merci beaucoup.



Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1216 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.