Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mercredi 5 Octobre 2016

SNCF, les résultats 2016 continuent de chuter en raison des attentats



Un passager sur cinq aurait déserté le train en 2016 et cette baisse de fréquentation va plomber les comptes de SNCF. En cause, les attentats et la peur associée qui coûteront 300 millions à l’entreprise ferroviaire, soit 100 millions de plus que le prévisionnel annoncé en juin dernier.



Sans surprise, l’Eurostar et le Thalys sont les plus touchés même si les grandes lignes sont également concernées. Selon des sources internes proches du dossier, l’affaire Alstom ne pouvait pas tomber à un pire moment d’autant que SNCF prévoit de geler les embauches et étudie un plan de réorganisation sur le terrain qui pourrait conduire au non remplacement d’une partie des départs à la retraite.

Si SNCF ne le confirme pas, l’entreprise pourrait solliciter de l’Etat une hausse exceptionnelle des prix du billet de train pour faire face aux dépenses supplémentaires.



1.Posté par eric le 05/10/2016 17:10
les attentats ont bon dos
-oublie des greves a repetition et des milliers d'indemnisation
- boom du covoiturage
- arrivée des bus (ouibus a beau reagir trop tard)
- hausse des tarifs
- conflits financiers avec régions et reseau ferre
bref les attentats viennent apres