Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mardi 25 Novembre 2014

SNCF, une grève possible le 5 décembre prochain



Dans la bataille épistolaire qui oppose depuis quelques temps les cheminots CGT à ceux de la CFDT, les décisions sur les actions à mener en faveur de la défense des statuts et contre la réforme ferroviaire votée il y a quelques mois, ne semblent pas convenir à toutes les organisations. L'enjeu, un mouvement social prévu pour le 5 décembre auquel la CFDT refuse de s'associer.



Pour le secrétaire général de la CGT Cheminot, Gilbert Garel, "l'action sur le terrain est essentielle", et d'écrire dans un courrier à la CFDT : " Ne nous trompons pas d’adversaires, à savoir les directions de la SNCF et de RFF, mais aussi un gouvernement qui applique sa politique libérale au système ferroviaire public et aux cheminots comme il l’impose aux autres salariés, aux retraités, aux privés d’emploi, à la jeunesse et plus largement aux familles".

La réponse de la CFDT est simple, elle ne participera pas le 5 décembre prochain au mouvement initié par la CGT et Sud Rail. Et Didier Aubert, le secrétaire général de la section cheminots de préciser qu'il "considère que la réforme ferroviaire ainsi que la négociation de la future convention collective est une occasion de rénover durablement le dialogue social dans le futur groupe public et dans toutes les entreprises"

Il reste à savoir l'importance de ce mouvement contre la réforme ferroviaire et pour la garantie du maintien du statut actuel des personnels.