Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels




Lundi 29 Août 2011

SNCF, une rapide étude de la CLCV dénonce les prix du train


Alors que la SNCF vient d'obtenir, par décret, la possibilité de modifier seule certains de ses tarifs, la Confédération de la Consommation, du Logement et du Cadre de Vie a organisé une grande étude pour comprendre les griefs formulés par les utilisateurs fréquents du train. Pas question pour la CLCV de donner un caractère scientifique à une enquête menée auprès de 570 voyageurs interrogés sur de nombreuses lignes SNCF. Tout au plus, cet instantané est-il un simple reflet de ce que pensent les utilisateurs. Difficile d'en tirer des conclusions précises mais l'impression est sans appel.



SNCF, une rapide étude de la CLCV dénonce les prix du train
Selon l'étude, 87,1% des sondés trouvent les prix trop chers ou chers (42,4% des consommateurs questionnés jugent le prix du transport en train trop cher, et 44,7% le jugent cher). Seuls 10,8% considèrent le niveau de prix comme correct. Autre constat, l’information sur les tarifs et la structure tarifaire apparait opaque pour 31,2% des sondés, et insuffisante pour 40,2%. De manière générale, les améliorations attendues par les voyageurs portent sur une baisse des prix (49,1%), plus de ponctualité (29%), une amélioration des fréquences (12,4%) et du confort (7,7%). Parmi les griefs qui reviennent le plus souvent : les retards (49,6 des personnes interrogés disent les subir régulièrement) et 50,8% les considèrent injustifiés.
Pour la CLCV, "il apparait que les tarifs pratiqués semblent pour une grande majorité des personnes sondées trop élevés. Cette situation est paradoxale à un moment où les politiques publiques souhaitent développer la mobilité durable et rendre le train plus attractif que la voiture" et de préciser "On ne peut que regretter que les prix du train en France aient encore augmenté de 2,8% en moyenne en juillet dernier, soit beaucoup plus vite que l’inflation (2% sur les 12 derniers mois). Alors qu’en Espagne le prix du train a baissé pour rendre ce dernier plus attractif et offrir une alternative à la hausse des prix des carburants. Autre observation, concernant le TGV on se rappellera que selon le rapport du cabinet Boston Consulting Group (publié fin 2010) le prix au kilomètre parcouru a crû en moyenne de 3,4% par an entre 2002 et 2009 soit une hausse de 26,4% sur la période, deux fois plus rapide que l’inflation. Concernant les TER, les augmentations ont souvent été encore plus fortes.

Téléchargez l'étude complète ci-dessous

enquete_trains_01.pdf enquete-trains_01.pdf  (854.15 Ko)

Notez




Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1216 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.