Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


SWISS veut discuter avec son personnel et résilie la convention collective avec Aeropers


Risques de perturbations dans quelques mois chez Swiss, qui vient de dénoncer la convention collective de travail «GAV 2011» pour la fin du mois de novembre 2016. La compagnie a pris cette décision face à l’absence de résultats des entretiens avec l’association des pilotes Aeropers.



La convention existante reste en vigueur jusqu’en 2016 et  Swiss se dit prête à reprendre des négociations ayant des chances de réussir. Pour justifier cette décision, la compagnie détaille sa décision : « Après le rejet au printemps 2014 de la convention collective de travail – élaborée en commun avec les deux associations de pilotes Aeropers et IPG – par les membres d’Aeropers, une CCT séparée a été conclue avec IPG en prévision de l’intégration à la flotte aérienne de SWISS des modèles d’avions Bombardier CSeries et Boeing 777. À partir du mois de juillet 2014, les entretiens ont repris avec Aeropers afin de trouver une solution intégrant les pilotes dans ce nouveau contrat ».
 
Mais le constat est sans appel : «  les points déterminants étaient inconciliables au regard des milliards qui vont être investis par la compagnie dans une flotte aérienne comprenant des Bombardier CSeries, des Boeing 777 et des Airbus 320neo ».
 
Aeropers n’a pas souhaité communiquer sur cette décision mais devrait faire connaître sa position dans les jours à venir.