Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Sale temps pour Flybe qui va supprimer 300 emplois


Afin de renouer avec les bénéfices en 2013/2014, Flybe a prévu de supprimer 300 emplois. Cette mesure devrait, selon elle, lui faire économiser 35 millions de Livres (41,65 millions d'euros). Elle va également réorganiser son activité en deux divisions. Autant de mesures loin de rassurer les analystes qui ne voient pas de retour aux bénéfices immédiats pour la compagnie



Sale temps pour Flybe qui va supprimer 300 emplois
En septembre dernier, Flybe enregistrait une perte de 1,3 million de Livres Sterling (1,55 million d'euros environ) pour les six premiers mois de son exercice 2012. Pour revenir dans le vert en 2013/2014, la compagnie britannique a mis en place un programme d’économies. Il prévoit une réduction de ses effectifs de 10 %, soit environ 300 postes. «Nous mettrons tout en œuvre pour minimiser l’impact et offrir un soutien lorsque cela sera possible pendant la transition», a déclaré Jim French, président de Flybe. Dans le cadre du plan de redressement, la société a également décidé de se réorganiser en deux divisions. Flybe UK effectuera les vols réguliers au Royaume-Uni tandis que Flybe Outsourcing Solutions assurera les services de sous-traitance comme les contrats de vols ou la formation.
Par contre, le transporteur a indiqué qu’aucun changement significatif ne sera apporté à son programme de vols. Elle ne compte pas supprimer de bases anglaises ou de lignes sur son réseau.