Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Lundi 16 Novembre 2009

San Francisco parle désormais français



Le San Francisco Convention & Visitors Bureau (SFCVB), en partenariat avec le San Francisco International Airport (SFO), élargit son site internet en lançant des versions accessibles dans 7 langues*, afin d’offrir aux visiteurs un maximum d’informations sur la ville. Nouveauté : il propose un chapitre consacré à la participation à des conventions professionnelles à SF.



La version française du site web regroupe les informations essentielles les plus demandées par les visiteurs internationaux pour planifier leur voyage et découvrir tout ce que la ville a à proposer : les 10 attractions incontournables, le transport en ville et aux alentours, la liste des hôtels, des restaurants, des musées, des boutiques, mais également le calendrier exhaustif des manifestations à venir

Regroupées en 14 thématiques, des plus généralistes au plus spécialisées, les nouvelles pages en français du site internet de San Francisco devraient répondre à toutes les questions des voyageurs. Chaque page permet également aux visiteurs de se rendre sur le principal du SFCVB, www.onlyinsanfrancisco.com, qui offre des informations exhaustives.

Le site permettra également aux voyageurs d’accéder directement au site de l’Aéroport International de San Francisco, www.flysfo.com qui regroupe les informations de dernières minutes sur les départs et les arrivées, et propose une multitude de services utiles - plan de l’aéroport, SFO Customer Service…

En 2008, San Francisco a accueilli près de 189,000 visiteurs français. « En développant ces micro-sites, le SFCVB, en partenariat avec l'Aéroport International de San Francisco (SFO), nous souhaitons être pro-actifs, et ce avant même la reprise de la croissance des avant des marchés internationaux dans les années à venir », a ajouté Déborah Reinow.

* le site est désormais accessible en français, allemand, italien, coréen, espagnol, mandarin, et japonais.