Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Dimanche 4 Novembre 2012

Sandy : les USA font le bilan



Cinq jours après le passage de l'ouragan Sandy sur la côte Est des États-Unis, l’heure est au bilan et à la reprise des activités. Il a été dénombré au moins 110 morts aux USA et au Canada et 70 aux Caraïbes. La facture concernant les dégâts pourrait atteindre quant à elle entre 30 et 50 Milliards de Dollars selon le site Boursier.com



Sandy : les USA font le bilan
En plus des victimes humaines, l’Ouragan Sandy a fait de nombreux dégâts matériels. Selon la société spécialisée Eqecat, il aurait causé entre autres 20 Mds$ de dégâts assurés. Les services publics seraient les plus touchés notamment en raison des nombreuses coupures d’électricité. Il faut également y ajouter l’annulation de plus de 11 000 vols. Swiss qui a dû annuler ses vols vers New York et Washington, a par exemple chiffré le coût de la tempête et de l’annulation de ses vols à 4 millions de francs suisse (3,314 millions d’euros).
Avec une note d'un montant évalué entre 30 et 50 Mds$, Sandy se place derrière Katrina (72 Mds$) dans le triste classement des catastrophes naturelles les plus chères des USA. Elle dépasse ainsi les ouragans Ike (29,5 Mds$ en 2008) et Andrew (26,5 Md$ en 1992). New York est une des villes américaines les plus touchées. Selon John Liu - contrôleur des comptes de la ville de New York - Sandy occasionnerait un coût de 200 M$ par jour à la grosse pomme pour une facture pouvant atteindre le 1 Md$.

"Le pire est derrière nous"
Si 2,5 millions de clients n'avaient toujours pas d’électricité le 4 novembre 2012, le courant était revenu quasiment en totalité à Manhattan. "Le pire est derrière nous", a assuré le gouverneur de New York, Andrew Cuomo selon l'AFP. Près de 80 % du trafic du métro new-yorkais a repris. Par contre, l'essence manque dans la ville, 38 % des stations n'ont plus de carburant. Les aéroports new-yorkais sont, eux, rouverts

... mais une nouvelle perturbation en prévision
Le rétablissement des activités pourrait être ralenti par les conditions météorologiques. Les spécialistes annoncent de nouvelles perturbations sur l'Est du pays mercredi et jeudi. Elles pourraient entrainer des vents de 80 km/h et une nouvelle montée des eaux sur les côtes.