Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels


Savez vous ce qui se passe chaque 60 secondes sur internet ?


On évoque souvent la puissance du web et de l'internet sans pour autant être capable de mettre des chiffres sur cette "force technologique". C'est désormais chose faite. Onze journalistes se sont penchés sur le sujet. Le résultat est sans appel. Chaque minutes, sur internet:



© Shanghai Web Designers pour Go-Gulf.com
© Shanghai Web Designers pour Go-Gulf.com
  • 694 445 requêtes sont lancées sur Google
  • 410 250 requêtes sont assurées par Wikipedia
  • 124 250 films et musiques sont téléchargés illégalement
  • 6 600 images sont également téléchargées sur Flickr
  • 600 vidéos sont aussi téléchargées sur YouTube, soit plus de 25 heures de contenus vidéo
  • 695 000 mises à jour, 79 364 messages sur le mur et 510 040 commentaires sont publiés sur Facebook
  • 70 nouveaux domaines sont enregistrés
  • 168 millions d' e-mails sont envoyés
  • 320 nouveaux comptes et 98 000 tweets sont générés sur Twitter
  • 13 000 applications iPhone sont téléchargées
  • 20 000 nouveaux messages sont publiés sur la plate-forme Gobelet micro-blogging
  • FireFox est téléchargé plus de 1 700 fois
  • Wordpress est téléchargé plus de 50 fois
  • 100 comptes sont créés sur LinkedIn
  • 40 nouvelles questions sont posées sur YahooAnswers.com
  • 1 nouvel article est publié sur Associated Content, la plus grande source mondiale de contenu
  • 128 000 nouvelles annonces sont publiées sur les sites de petites annonces
  • 370 000 minutes de communications vocales sont effectuées par les utilisateurs de Skype
  • 13 000 heures de musique sont diffusées en streaming par les radios sur Internet
  • Et selon les associations de lutte contre la pornographie.... 3 140 pédophiles téléchargent des images interdites sur le réseau

Comment faisait-on, sans internet ?

Marc Dandreau

Lundi 20 Juin 2011


Notez


1.Posté par manuela le 21/06/2011 08:03
on dormais plus, mieux, et nous avions le temps de lire des livres de la 1ere à la dernière page papier