Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Scission au sein de la FNAM : l'assemblée "prend acte"


La FNAM a réuni son Assemblée Générale statutaire le 15 juin 2011. La fédération, qui rassemble le transport de passagers et de fret, l’aviation d’affaires, le taxi aérien, le transport par hélicoptères, la maintenance aéronautique, les services aéroportuaires, le travail aérien et la formation aéronautique, devait faire face à une actualité brûlante. La veille de l’Assemblée, trois compagnies aériennes lui avaient claqué la porte au nez.



Scission au sein de la FNAM : l'assemblée "prend acte"
L’Assemblée générale de la Fédération Nationale de l'Aviation Marchande (FNAM avait matière à débattre. Le départ d’Aigle Azur, Europe Airpost et XL Airways France sonnait en effet comme un rappel à l’ordre, en dénonçant «certains avis publics rendus récemment par la CSTA dans le cadre de commissions consultatives [qui iraient ] à l'encontre de leurs intérêts économiques et sociaux». La réunion n’a visiblement pas pu éviter le sujet et annonce, dans un communiqué publié le 16 juin, que «l’Assemblée Générale a (…) pris acte, tout en le regrettant, de la décision de trois de ses membres de quitter l’organisation professionnelle». La FNAM s’est également penchée sur la gestion des situations de crise, comme les épisodes volcaniques, de plus en plus fréquents. Ces différents événements ont conduit la FNAM à intégrer dans ses objectifs des missions de représentation des professionnels dans ces situations et à remplir son rôle d’interface tant au sein des cellules de crise mises en œuvre, que dans la gestion des conséquences d’après crise.