Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mercredi 30 Septembre 2009

Sécurité, faut-il être tatillon aux aéroports ?



Rien ne vaut l’expérience. Surtout celle de nos lecteurs qui voyagent. Exemple concret avec ce mail reçu hier à la rédaction.



« Histoire vécue hier à l'aéroport de Munich. Scan de ma serviette, détection d'un objet suspect, ma trousse de toilette. Ouverture par le préposé, divers articles dangereux: dentifrice, tube médicinaux, parfum masculin. Verdict après examen, RAS mais le règlement doit être appliqué et il m'est demandé de revenir à la case départ, acheter une pochette en plastique transparent et y glisser lesdits objets. Dilemme: argumenter ou m'exécuter. Etant juste en timing, je m'exécute, effectue l'opération demandée (1€), refais la queue et repasse devant le garde chiourme. Nouvel examen des mêmes articles, cette fois-ci, bien enveloppés dans leur pochette transparente qu'il n'ouvre pas et un élégant mouvement de la main m'invite à continuer. Conclusion: aucune contestation des mesures de sécurité mais stupidité ou brimade, je ne sais dire. Epreuve en tout cas, après une longue journée de travail ». On le comprend même si la pochette plastique est obligatoire depuis quelques années. !