Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Sécurité: les pilotes d'Air France dénoncent l'ambiguïté du gouvernement


Un texte de loi présenté à l’Assemblée Nationale propose d’améliorer la transparence de l’information de la sécurité du transport aérien civil, y compris le BEA. Mais l’opposition du gouvernement exprimée par le Ministre des Transports laisse présager qu’il ne sera pas accepté lors du vote 22 novembre prochain. Après ces événements, le Syndicat national des pilotes de lignes d'Air France a fait savoir qu’il juge l’attitude du gouvernement ambiguë et pas responsable en matière de sécurité aéronautique.



Sécurité: les pilotes d'Air France dénoncent l'ambiguïté du gouvernement
L’Assemblée Nationale a examiné le 17 novembre une proposition de loi de la députée PS Odile Saugues « relative à l’amélioration de la transparence de l’information en matière de sécurité du transport aérien civil ». Présent dans l’hémicycle, Mr Mariani, Ministre des Transports, a exprimé l’avis défavorable du Gouvernement sur ce texte bien qu’il ait néanmoins reconnu implicitement la nécessité de légiférer sur le sujet puisqu’il avait soutenu le principe de la création d’une commission parlementaire pour en débattre. Face à cette opposition, il y a de fortes chances que le projet soit rejeté lors du vote mardi 22 novembre 2011. Le Syndicat national des pilotes de lignes d'Air France (SNPL France ALPA) a fait savoir dans un communiqué le 18 novembre dernier que le texte comporte pourtant selon lui « un certain nombre de dispositions propres à améliorer l’indépendance et la transparence du BEA ». Une indépendance que le SNPL France ALPA considère comme indispensable et déplore la position du Gouvernement sont il juge l’attitude dilatoire et ambiguë pas responsable.






1.Posté par franck31 le 22/11/2011 12:20
Bonjour,
Cette attitude n'est en rien ambigüe me semble-t-il.
le gouvernement a bien acté l'ensemble de ce texte de loi mais il semble que ces dernier ne soit pas encore enclin a lever le petit doigt..
Histoire à suivre !