Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Lundi 3 Juin 2013

Selectour Afat, troisième réseau du voyage d’Affaires, à Abu Dhabi



Les forces de vente du réseau volontaire Selectour Afat (un peu plus de 1000 points de vente) qui viennent de se terminer à Abu Dhabi, ce dimanche 2 juin, auront eu le mérite de démontrer que le mariage est désormais réussi entre l’agence de voyage de proximité et les entreprises. Au-delà de la simple gestion du quotidien, le réseau a mis en place des outils dignes des plus grandes TMC. Objectif : rester le 3ème acteur français en terme de volume d’affaires et prendre des parts de marché dans le monde des grands comptes. Un projet ambitieux, mais réaliste !



L'équipe dédiée Affaires au siège du réseau
L'équipe dédiée Affaires au siège du réseau
Certification AFNOR pour les agences « Affaires » qui le souhaitent, arrivée prochaine du «door to door», intégration des outils de gestion de la note de frais, reporting accentué et simplifié selon les demandes de l’acheteur sans oublier le développement de "Touchless" pour un contrôle immédiat automatisé des commandes de billets via le SBT... Voilà pour le menu général. «Nous avons une vision élargie de l’offre que peut apporter une agence de proximité», précise Philippe Quillien, en charge de l’activité "affaires" dans le réseau. «Elle va au-delà de la simplification des demandes de nos clients et s’appuie sur notre capacité à répondre à des appels d’offres sophistiqués et à proposer des services évolués aux agences de voyage comme la gestion des billets complexes dans l’aérien via notre salle des marchés, une formation continue autour des évolutions technologiques ou une meilleure connaissance des fournisseurs». Autant de pistes de développement qui séduisent les agences du réseau. « Aune époque où l’on voit les grandes TMC fermer des plateaux en région, au grand dam de leurs clients, nous nous disons aux entreprises que nous sommes un plateau d’affaires à leur porte», souligne Jean-Jacques Bessière, vice président de la commission Affaires du réseau. Et pour comprendre les grands changements du domaine, Bernard Vairon, Co-Président de Selectour Afat ne cache pas qu’il faut transformer les agents de voyages en consultants spécialisés. «Ils deviennent des auditeurs, spécialistes du corporate travel et parfaitement au fait des évolutions du marché, que ce soit pour assister dans la mise en place d’une politique voyages, l'analyser des besoins, l'optimisation des dépenses ou leur anticipation».

Un avenir très politique attend le réseau

Malgré des projets commerciaux et économiques importants, l’actualité du réseau est plus politique, marquée par l’arrivée d’une nouvelle structure de gestion. Finie la coprésidence… Après la fusion il y a 3 ans et dès le 26 juin prochain, on devrait connaître le nom de celle ou celui en charge des destinées économiques de l’ensemble Selectour Afat. 39 candidats postulent aux 19 postes d’administrateur. Le futur président sera l’un d’entre eux. Et sa mission sera complexe : séparer le politique de l’opérationnel, développer le marché loisir et affaires, mettre en place la technologie évolutive attendue par les acheteurs. Un pari compliqué dans un univers bousculé par la crise économique et les évolutions technologiques. D'autant qu'aujourd'hui, même internet semble vieillot. En 2014, il y aura autant de connexions mobiles que d'accès sur PC ! Une évolution rapide que les réseaux se doivent d'analyser rapidement faute d'apparaître ringard !

A Abu Dhabi,
Marcel Lévy.