Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mercredi 16 Novembre 2016

Selon Egencia, les voyageurs d’affaires ne veulent pas des médias sociaux en cas d’urgence



Ce n’est pas la première étude qui l’affirme, mais l’enquête menée par Egencia le confirme : en cas de problème, 66% des voyageurs d’affaires préfèrent un mail à une information diffusée sur les réseaux sociaux.



L’étude, menée au niveau mondial auprès de 6.000 voyageurs, révèle cependant que les réseaux sociaux sont utiles pour le partage d’informations entre collègues même si l’utilisation de structure dédiée (intranet ou forum interne) reste privilégiée pour fournir des données sur les compagnies aériennes, les bonnes adresses de restaurant ou les hôtels.

Aux USA, un sondage mené voici quelques années par la GBTA avait déjà confirmé le besoin de discrétion souhaité par les voyageurs d’affaires autour de leurs déplacements professionnels. L’arrivée des nouvelles générations a conduit les entreprises à exiger des mesures pour garantir la confidentialité autour des voyages d’affaires de leurs collaborateurs. Pour IBM par exemple, le secret nécessaire à l’activité doit être conservé et protégé au-delà des murs de l’entreprise. Idem chez Airbus où l’on va privilégier le réseau interne pour échanger sur le sujet.