Mercredi 13 Juillet 2011

Selon HRS, l'hôtellerie française retrouve des couleurs au 2ème trimestre 2011


Le prix de la nuitée dans les 20 plus grandes villes françaises a augmenté en moyenne de +6% au 2nd trimestre 2011. C’est le résultat de l’étude menée par HRS basé sur les prix par nuitée réellement payés par ses clients pour des séjours entre avril et juin 2011.



Selon HRS, l'hôtellerie française retrouve des couleurs au 2ème trimestre 2011
Lors d’une étude menée en novembre 2010 par HRS auprès de ses partenaires hôteliers, 61% des établissements parisiens anticipaient une hausse du prix moyen en 2011 d’environ 5%. Un scénario qui non seulement se confirme mais dans proportions plus marquées que celles envisagées en 2010. Au 1er trimestre, le prix moyen de la nuitée à Paris s’élevait à 113€ (+5% vs 2010) pour s’établir au 2nd trimestre 2011 à 132€ (+10% vs 2010). Pour rappel, l’évolution du prix moyen des chambres en 2010 dans la capitale était de +2.2% (vs 2009) en avril, +5.6% en mai et -0.9% en juin. Cette forte hausse de la demande de réservations ne se limite pas à Paris mais touche l’ensemble des villes d’IDF notamment les villes accueillant de nombreux sièges sociaux. Inévitablement le prix de la nuitée dans la région IDF s’envole (+6% en moyenne). Mieux : parmi les 10 villes les plus réservées sur HRS au 2nd trimestre 2011, la hausse fluctue dans une fourchette de +6% à +20% !

Cette hausse tarifaire est aussi très sensible en Province. On remarquera que les 20 villes les plus réservées sur HRS.com (hors IDF) au 2nd trimestre 2011 sont majoritairement fréquentées par une clientèle d’affaires, revenue après une année 2010 plutôt attentiste. 65% des villes du Top 20 ont vu le tarif moyen de leur nuitée progresser avec une mention spéciale à Lille (+14%), Avignon (+9%) et Rennes (+8%).

Selon HRS, l'hôtellerie française retrouve des couleurs au 2ème trimestre 2011