Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mardi 27 Mars 2012

Strasbourg baisse sa taxe aéroportuaire pour séduire les compagnies... et ça marche !



L’aéroport de Strasbourg a vu chuter son trafic passager de moitié à l’arrivée du TGV-Est en 2007 et subi la concurrence des aéroports suisses et allemands. Il a pris des mesures pour redynamiser son activité : la plate-forme n'ayant accueilli qu'un seul nouveau transporteur entre 2005 et 2010, elle a décidé de baisser ses taxes aéroportuaires. Une opération séduction réussie puisque 3 nouvelles compagnies vont se poser sur son tarmac pour le programme été 2012.



Strasbourg baisse sa taxe aéroportuaire pour séduire les compagnies... et ça marche !
A partir du 1er juin 2012, les collectivités locales et la chambre de commerce et d'industrie vont prendre à leur charge 5 € des quelques 15 € par passager demandés aux compagnies aériennes. Cette mesure permet de mettre Strasbourg à un niveau de taxe identique à celui de l’installation de Karlsruhe-Baden. De plus selon les juristes, cette prise en charge est inattaquable par Bruxelles car elle s’adresse à toutes les compagnies sans restriction. Trois transporteurs se sont d’ailleurs déjà laissés séduire par la proposition : Vueling, Aigle Azur et Volotea. D’autres compagnies seraient intéressées et en cours de négociations.
A partir du 1er avril 2012, Vueling assurera trois vols hebdomadaires entre Strasbourg et Barcelone - El Prat, les mardis, jeudis et dimanches, offrant 34.200 nouveaux sièges.
Aigle Azur proposera du 15 juin au 7 septembre 2012 de relier l’installation à Alger tous les vendredis. Le départ de Strasbourg est à 15h30 (arrivée 16h45) et celui d’Alger est à 11h10 (arrivée 14h20).
La nouvelle compagnie Volotea, prévoit elle d’ouvrir les destinations d’Ibiza et Palma de Majorque à compter du 29 juin. La fréquence de vol des deux lignes est bihebdomadaire, toutes deux les lundi et jeudi.