Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels




Lundi 26 Mai 2014

TER trop larges: Cuvillier dédouane la SNCF et RFF mais réclame de la concertation


La SNCF et RFF ont rendu le 26 mai 2014 le rapport d’enquête demandé par le gouvernement sur les TER trop larges. Le document assure qu’aucune erreur n’a été commise lors de la commande. Un avis que le secrétaire d'État aux Transports, Frédéric Cuvillier, partage à la lecture des conclusions.



Après avoir reçu le rapport de la SNCF et RFF sur la commande de TER trop larges, le secrétaire d'État aux Transports a déclaré «Il n'y a pas eu d'erreur dans les commandes». Le document, réalisé par les deux entreprises mises en cause, indique «Le choix des matériels Regiolis et Regio2N est justifié». Ces rames seraient plus économiques en ce qui concerne le prix des trains et le meilleur choix pour faciliter l’accès aux rames des personnes handicapées et à mobilité réduite. Néanmoins les deux sociétés reconnaissent que leur manque de concertation entre 2009 et 2011 a entraîné un retard dans le démarrage des chantiers.
Des leçons ont tout de même été tirées de cette étrange situation. Frédéric Cuvillier a en effet annoncé plusieurs mesures pour éviter des scénarios similaires à l’avenir. Des études seront réalisées avant toute commande afin de mesurer l’impact de nouveaux trains sur les voies et les gares. Celles-ci n’étaient pas obligatoires jusqu’à présent! Il demande aussi qu’un «registre national de l'infrastructure» ferroviaire soit créé. La SNCF devra fournir «l'ensemble des données et documents» nécessaires. «Le rapport relève quelque chose d'assez curieux (...), RFF n'a pas de registre complet et à jour de l'ensemble de l'infrastructure», a-t-il ajouté pendant la conférence de presse. Une réflexion sur la mise du réseau ferroviaire aux normes d'accessibilité pour les personnes à mobilité réduite sera également lancée.
Les TER trop larges ont été commandés par 15 régions. Le rapport confirme que 1300 quais vont devoir être meulés afin que ces rames puissent circuler. Le chantier devrait se dérouler entre 2013 et 2016 et coûter 50M €. Les travaux seront entièrement financés par RFF et n’auront pas «d’impact ni sur la facture TER des Régions ni sur le prix du billet de train».
Comme le président de RFF Jacques Rapoport, le secrétaire d'État aux Transports a assuré «Il n'est pas anormal qu'on adapte l'infrastructure au nouveau matériel».
Notez




Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1216 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.