Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels


Tap Portugal modernise sa flotte en installant des sharklets


Tap Portugal a prévu d’invertir 11 millions d’Euros pour la modernisation de sa flotte. Elle va installer des sharklets sur 12 Airbus A320 afin d'améliorer leur aérodynamisme et réduire leur consommation de carburant.



Le programme de modernisation de 11 millions d'euros prévoit la modification de 12 A320. L'installation des bouts d'ailes, effectuée dans les ateliers de maintenance à Lisbonne de Tap Portugal, a commencé le 7 décembre 2015 et se terminera fin 2017. Le transporteur aérien table sur un retour d'investissement dans 2,5 ans environ, au prix actuel du carburant.

L'introduction des dispositifs sharklets au bout des ailes permet d’améliorer l’aérodynamique de l'avion en réduisant la consommation de carburant d’environ 4% et de prolonger la vie opérationnelle de l'appareil de 36 mille heures de vol. Le communiqué explique: "Cette modification représente un grand défi en raison de son degré de complexité puisqu’il implique le remplacement d'environ dix mille éléments de connexion par avion, la suppression de 20 % de la structure métallique de l'aile remplacés par de nouveaux composants d’une plus grande résistance structurelle. De plus, l'aile bénéficie à l’intrados d’un renforcement structurel d’environ 60 % de son extension, de façon à permettre l'introduction du sharklet, et une modification conséquente de la distribution des efforts sur toute l’envergure de l’aile. Au niveau des systèmes avioniques, une adaptation de plusieurs composants est nécessaire pour assurer la nouvelle configuration de l'aile au niveau aérodynamique". Cette modification demande 20 jours d’immobilisation et 3600 heures de travail de différents spécialistes, notamment en structures, mais également en avionique et systèmes d’avion.