Mardi 7 Août 2012

Tarifs hôteliers : Paris plus que raisonnable cet été 2012


Selon l’Hotel Price Index (tHPI) de Trivago, Paris serait devenue une destination raisonnable pour cet été 2012 : moins de 150 euros la chambre en moyenne. Après des mois de juin et de juillet particulièrement chers par rapport à l’an dernier, la capitale réajuste ce mois-ci ses tarifs hôteliers. Ils retrouvent le même niveau qu’en août 2011, et suivent ainsi la tendance à la baisse enregistrée chaque été dans les grandes métropoles. Les aoutiens séjournant à Paris seront plus chanceux que les juilletistes : en un mois, les tarifs chutent de 18 % dans la capitale. De 179 euros en moyenne le mois dernier, le prix de la chambre double standard passe à 147 euros seulement.



Paris n’est pas la seule métropole européenne à accuser une chute des tarifs hôteliers entre juillet et août. A Rome et à Londres également, le prix des nuitées diminue globalement. Selon Trivago, pour séjourner dans les capitales italienne et britannique, les voyageurs devront respectivement débourser 13 % et 12 % de moins que le mois dernier, soit 111 euros pour Rome et 229 € pour Londres. Les tarifs ont également tendance à diminuer ce mois-ci à Marseille, Lyon et Toulouse où le prix de la nuitée est moins élevé qu’en juillet : il est respectivement de 102, 97 et 80 euros. Au niveau des destinations de saison, Cannes et Aix-en-Provence affichent une chute de 8 % en un mois.





Qui sommes nous ?

 

Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Alexa, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1216 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

 

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.
Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute
Deplacements Pros.com
sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.