Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Lundi 5 Septembre 2011

Taxe sur l'hôtellerie de luxe : 14 % au delà de 300 € la nuit ?



On en sait un peu plus sur le texte de loi qui sera présenté ce mardi 6 septembre par le député Gilles Carez, rapporteur UMP du budget, à propos de la taxe sur l'hôtellerie de luxe. Dans le texte, la taxe serait progressive, à partir de 150 € avec des paliers de 0 à 14 % jusqu'à 300 €.



Taxe sur l'hôtellerie de luxe : 14 % au delà de 300 € la nuit ?
Au delà c'est donc une taxe de 14 % qui serait appliquée. Pour autant, le Député s'est refusé à chiffrer les bénéfices réels de cette taxe qui viendrait compenser celle qui est supprimée sur les parcs de loisirs. Selon les experts, cette taxe rapporterait 1 milliard d'euros. Mais le montant même du palier de base, 150 €, inquiète les entreprises habituées à utiliser cette gamme de tarifs hôteliers pour leurs cadres. Côté syndicats hôteliers, on se dit scandalisé par la méthode qui consisterait à taxer une activité professionnelle pour financer un déficit de l'état. Une source proche de l'hôtellerie de luxe s'étonne même que l'on "n'ait pas pensé à taxer l'ensemble de l'industrie du luxe français qui pèse lourd en terme d'emplois et d'exportations commerciales"... Une idée qui plaît à la gauche qui a demandé que soient taxés l'ensemble des produits de luxe. Mais si l'idée plait sur le plan symbolique, elle n'a pas l'aval du Ministre du Tourisme, Frédéric Lefebvre qui se dit "opposé à une telle mesure dont les conséquences pourraient se faire ressentir sur la fréquentation de nos hôtels". Réponse dans quelques heures.