Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Deplacements Pr


Le premier quotidien du voyage d'affaires et des déplacements professionnels






Téléphone portable : un logiciel pirate se fait passer pour le FBI


Les voyageurs d'affaires doivent être prudents avec les applications utilisées sur leur smartphone. L'appli de sécurité Lookout a découvert un programme dangereux qui cible les utilisateurs de téléphones mobiles aux États-Unis. Conçu pour rendre les appareils totalement inutilisables, il bloque l’accès à leur contenu et affiche un message censé venir du FBI. Il demande ensuite une "rançon" pour débloquer le téléphone.



iStock Anatoly Vartanov
iStock Anatoly Vartanov
Baptisé ScarePakage par Lookout, ce nouveau type de programme se fait passer pour des applications connues telles qu’Adobe Flash ou des antivirus. Pour leurrer ses victimes, il prétend analyser le téléphone au démarrage. Une fois cette prétendue analyse finalisée, il verrouille le téléphone. Il est alors impossible de quitter la page affichée. Si l’utilisateur tente de redémarrer, un pseudo message du FBI s’affiche «Le FBI réalise une enquête sur votre compte suite à vos activités délictueuses» («you’re being investigated by the FBI, you’re a criminal»). «Pour cesser de contrôler l’appareil, ScarePakage réclame alors plusieurs centaines de dollars sous la forme d’un bon MoneyPak. L’application effectue une vérification pour s’assurer que le code du bon est conforme, mais pas s’il est utilisable», prévient Lookout sur son blog. Pour éviter d'être victime de ce type de programme,l'entreprise conseille aux voyageurs d'affaires de ne pas «octroyer les privilèges d’administrateur de votre appareil à des applications dont vous ne connaissez pas les réelles intentions», de «télécharger uniquement les applications qui émanent de développeurs dignes de confiance» ainsi qu'une application de sécurité comme Lookout.