Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mercredi 16 Juin 2010

Téléprésence : un potentiel d'économie de 15 milliards d'euros sur les voyages d'affaires



La "révolution de la téléprésence", tel est le titre d’un nouveau rapport qui met à mal le voyage d’affaires en affirmant que le potentiel d’économie aux USA et en Grande-Bretagne s’élève à plus de quinze milliards d’euros dans la prochaine décennie. Le développement de la technologie serait également capable de réduire l’empreinte environnemental du voyage d’affaires de près de 5,5 millions de tonnes de carbone.



Téléprésence : un potentiel d'économie de 15 milliards d'euros sur les voyages d'affaires
Si les recherches sur le comportement montrent que les réunions physiques restent plus rentables en terme de retour sur investissement, ce rapport réalisé par AT&T et le Carbon Disclosure Project affirme que la révolution de la téléprésence a la capacité de fortement impacter le voyage d’affaires et son empreinte environnementale. Une technologie qui rapporterait quinze milliards d’euros aux économies US et UK, en réduisant considérablement la voilure des déplacements professionnels.

Mais le rapport va plus loin et tente de convaincre les grands comptes du potentiel de cette technologie. L’étude affirme qu’une entreprise d’un milliard de dollars de revenus annuels qui installerait quatre salles de téléprésence pourrait supprimer près de 900 voyages d’affaires pendant la première année d’utilisation, avec un retour sur investissement complet en une quinzaine de mois.

Côté environnement, le rapport indique qu’une forte adoption de la télé présence pourrait permettre de réduire les émissions de CO2 de près de 5,5 millions de tonnes d’ici 2020, l'équivalent de la quantité de gaz à effet de serre dégagé par un million de véhicules de tourisme sur la route pendant un an.