Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels




Jeudi 15 Septembre 2011

Thalys donne un coup de vieux à TGV Air


Bruxelles est désormais un aéroport d'affaires facilement accessible pour les Parisiens et le Nord de la France via Thalys. Une nouvelle liaison Paris-Gare du Nord/Brussels Airport s'ouvrira à partir du 30 octobre grâce à un billet d'avion... qui comporte une partie train. Une première.



Thalys donne un coup de vieux à TGV Air
Pas moins de 4 partenaires et 18 mois de travail ont été nécessaires pour mettre au point cette nouveauté, un billet d'avion qui comporte une partie rail. Il diffère d'un billet TGV Air dans la mesure où c'est bien un billet d'avion de bout en bout, régi par les conventions juridiques de l'aérien. Les compagnies aériennes qui le commercialisent, en l' occurence Jet Airways et Brussels Airlines, ont un accès direct au stock de billets de Thalys. Elles bloquent d'emblée les sièges ferroviaires au moment de la réservation d'un billet, comme si c'était l'un de leurs propres fauteuils. Pas de problème de disponibilité, les compagnies ont livre ouvert sur les places de Thalys un an à l'avance. L'accord d'intermodalité est complet. Plus que jamais, Bruxelles-Zaventem devient ainsi une plateforme pour décoller vers le monde, en 1h46 porte à porte pour les Parisiens.

Concrètement et à partir du 30 octobre, Il suffira au voyageur de se présenter avec son e-ticket et une pièce d'identité au guichet dédié ouvert par Thalys en tête du train de 6h25 pour se voir remettre un "boarding pass". Il sera accompagné à bord pour accéder à sa place réservée, dotée d'un espace bagages spécialement aménagé. Ce train se rendra directement à la gare de Brussels Airport, récemment réaménagée sous l'aéroport de Bruxelles. Le train passera par la gare de Bruxelles -Midi mais le voyageur n'aura pas à faire de changement. A la sortie de la gare de Brussels Airport, le passager montera un étage via escalators et ascenseur et accèdera aux comptoirs de Brussels Airlines et Jet Airways pour enregistrer ses bagages pour sa destination finale. Le train Thalys pour Bruxelles Airport est également accessible pour les voyageurs d'affaires qui souhaitent se rendre de Paris vers Zaventem et sa zone industrielle, moyennant 25 € en Comfort 2 et 59 € en Comfort 1. A l'inverse et dans le sens retour, le voyageur reprend ses bagages pour s'engouffrer dans son train de 9h46 vers Paris, qu'il atteindra à 11 h 35.

Bruxelles au cœur du monde

Indéniablement, Bruxelles peut reprendre avec cette liaison directe pour Paris un nouvel intérêt pour les voyageurs d'affaires. Si l'accès à son aéroport est plutôt facile pour les voyageurs de province qui utilisent les vols de Brussels Airlines vers son hub, la liaison était jusqu'ici plus délicate pour les Parisiens. Ils ont toujours la possibilité de prendre les 2 vols quotidiens de la compagnie belge entre Paris et Bruxelles, mais avec les temps d'accès et de contrôle que l'on sait. Partir de Paris intra-muros avec un billet unique de bout en bout est un "plus" indéniable et sans doute le train est-il appelé à terme à remplacer l'avion sur cette très courte liaison. Une vraie facilité pour se rendre en Afrique.
La simplicité est également de mise pour Jet Airways qui utilisait les services de son partenaire Bruxelles Airlines pour convoyer ses voyageurs vers Bruxelles, mais manquait de disponibilités. La compagnie aura plus de facilité à vendre ses services avec un billet de bout en bout Paris-Delhi, Bombai ou Madras (ou New-York et Toronto), même si une partie du voyage se fait en train. Les voyageurs de la classe Première (classe Affaires de Jet Airways) bénéficieront d'un billet en Classe Comfort 1, ceux de la classe éco disposeront d'un billet en Comfort 2. Une cohérence de bout en bout.
Les deux compagnies aériennes intègrent le prix du train Thalys dans leurs billets. Un Paris-Delhi est ainsi commercialisé à partir de 473 € TTC, un Paris-New-York (JFK ou Newark) à partir de 475 €. En cas de litige, ce sont les règles juridiques du transport aérien qui seront appliquées.
Cette nouvelle possibilité est désormais ouverte grâce au partenariat interline qui unit Thalys, Brussels Airlines, Jet Airways et Brussels Airport. Elle doit tout à la relance de la ligne entre la gare de Bruxelles Midi et celle de Bruxelles Airport, en service depuis quelques semaines au rythme de 25 trains par jour. Une fréquence qui permettra de protéger les voyageurs retardés en train ou en avion qui disposent en moyenne de 2 heures pour leur correspondance. Suffisant pour un petit aéroport comme Bruxelles, c'est d'ailleurs son meilleur atout. A la mi-2012, le projet de liaison ferroviaire dit "Diabolo" reliera le même aéroport de Bruxelles vers Anvers et les Pays-Bas. Une nouvelle ouverture vers le monde.

De gauche à droite les partenaires de ce tte intermodalité: Jan Van der Cruysse, porte-parole de Brussels Airport, Herman Carpentier, vice-président commercial Afrique et Amérique du Nord de Brussels Airlines, Franck Gervais, CEO de Thalys International et Emmanuel Menu, vice-président régional pour l’Europe continentale de Jet Airways.
DR Regis Faller
DR Regis Faller
Notez




1.Posté par PAT le 16/09/2011 08:57
Vous écrivez à propos de ce service que :

"Il diffère d'un billet TGV Air dans la mesure où c'est bien un billet d'avion de bout en bout, régi par les conventions juridiques de l'aérien".

Pourtant TGV Air est aussi, selon SNCF, réputé être contrat de transport régi par les seules conventions de l'aérien (c'est une compagnie aérienne qui le commercialise, SNCF étant son prestataire pour le pré ou le post acheminement ; il n'y aucun contrat de transport entre le voyageur et SNCF mais seulement entre la compagnie aérienne et SNCF).

D'ailleurs, entre autres, les voyageurs TGV Air n'ont pas le droit à l'engagement commercial "horaire garanti" de la SNCF, tel que pourtant régi aujourd'hui par le Règlement Européen 1371 / 2007.

Si un voyageur TGV Air réclame auprès de SNCF, il se fait proprement éconduire par le Service Relations Clients SNCF (Arras) qui le renvoie où vers son agence de voyage (TGV Air n'étant pas distribué par SNCF dans son réseau de vente directe) où la compagnie aérienne pour le compte de laquelle le titre de transport bi-modal a été émis.

Si à l'occasion quelques juristes ou experts de DEPLACEMMENTSPRO.COM pouvaient se pencher sur la question sur le plan juridique, ce serait intéressant pour la gouverne personnelle de tous les clients TGV Air.



Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1216 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.