Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mercredi 20 Janvier 2010

Thalys tire à peu près son épingle du jeu



Les innovations de confort ou d'accélération de la ligne TGV vers Bruxelles, Amsterdam ou Cologne ont elles joué ? Dans un contexte de crise, Thalys a connu un léger redressement au second trimestre pour finir l'année avec un chiffre d'affaires global en baisse de 3,1%.



Thalys tire à peu près son épingle du jeu
Thalys termine l’année avec un chiffre d’affaires de 382 millions d’euros, en baisse de 3,1% par rapport à 2008 mais 2008 était une année record avec la présidence française de l'Europe qui avait boosté la fréquentation. Au demeurant, le résultat 2009 reste supérieur à celui de 2007 (+ 5,8% entre 2007 et 2009)et la tendance reste à l'amélioration puisque le second semestre est à -2,9%, après un premier semestre clôturé à -3,2%. .

Thalys résiste à la crise grâce aux voyages longs, les routes Paris-Amsterdam et Paris-Cologne étant positives avec des chiffres d’affaires en hausse respective de 0,3% et 1,4%. Sans surprise, la crise a provoqué un changement de classe des passagers, comme dans l'avion, puisque l'érosion qui se concentre essentiellement sur les voyages en Comfort 1 (trafic en baisse de 10,5% vs 1,8% seulement en Comfort 2).