Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mercredi 26 Novembre 2014

Trafic aérien en France : l'international se porte bien en octobre



Après les perturbations de septembre (-5,8 %), le ciel français reprend des couleurs en octobre. L'étude Tendanciel publiée par la DGAC montre que le trafic aérien a progressé de 4,4 % en octobre par rapport à la même époque l'année dernière.



Le trafic aérien international se porte bien en octobre, en particulier avec les zones Asie-Pacifique (+8,1 %) et Europe (+7,3 %). Les progressions les plus importantes sont observées dans les Émirats Arabes Unis (+16,1 %) et l’Espagne (+11,0 %). Par contre, les marchés américains (+0,6 %) et africains (-0,3 %) sont plutôt mornes, malgré la bonne tenue de certaines dessertes comme le Brésil (+6,3 %) ou l’Algérie (+5,7 %).

Le trafic intérieur dont la progression a été modérée (+0,4%) en octobre, montre des résultats très différents selon les secteurs. Les dessertes domestiques au départ ou vers la capitale présentent de meilleurs chiffres que les transversales, +0,9 % contre -0,1 %. Les lignes domestiques propres à l’Outre-Mer affichent une croissance de 4,8 %, alors que les vols entre la Métropole et l’Outre-Mer rencontrent un net fléchissement (-3,2 %).

Les aéroports : des hausses de trafic en octobre
La hausse du nombre de voyageurs en octobre présente des visages différents selon les plates-formes. À Paris, CDG (+4,5 %) et Orly (+4,1 %) connaissent une augmentation marquée de leur fréquentation. En région, le marché demeure particulièrement animé à Bâle-Mulhouse (+16,6 %), Bordeaux (+11,9 %) et Nantes (+8,6 %). «La croissance est également au rendez-vous mais dans des proportions beaucoup plus mesurées à Nice, Toulouse et Beauvais (entre +1,7 et +2,2 %). Marseille , pour sa part, a connu ce mois-ci un repli de son activité (-2,3 %)», ajoute l'étude.