Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Trafic aérien français : +2,4 % sur l'international


La Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC) a publié le 3 juillet 2012 les chiffres du transport aérien français. Selon ses calculs, le trafic intérieur aérien a reculé de 1,5 % tandis que le trafic international a lui augmenté de +2,4 % par rapport à la même époque l’année dernière.



Trafic aérien français : +2,4 % sur l'international
Sur le secteur international, les progressions varient beaucoup selon les régions. Les plus fortes hausses sont observées sur le Moyen Orient et le Maghreb (sous l’effet de la reprise avec la Tunisie). Elles sont respectivement de +9,2 % et +8 %. Suivent ensuite l’Europe avec 2,8 % et l’Asie Pacifique avec +3,5%. Le nombre de voyageurs a par contre nettement chuté sur l’Amérique du Nord (-4,7 %), l’Afrique hors Maghreb (-6 %) puis les DOM-COM (-6,9 %)
Si l’on regarde spécifiquement les résultats des plates-formes françaises, le trafic d’Aéroports de Paris accuse un recul de -0,6 %. Dans les régions, Nice, Marseille et Lille ont connu des croissances de 10 % ou plus, et Toulouse, Bordeaux, Bâle-Mulhouse et Beauvais ont enregistré plus de 5 % de croissance. Seuls Lyon et Montpellier ont accusé une perte.
L’offensive d’Air France et des compagnies à bas coûts sur les grands aéroports des régions a continué de porter ses fruits. Cependant, le trafic d’Air France en PKT a reculé de 0,2 %, alors que Lufthansa réalise +0,2 %, IAG +6,6 %, Ryanair +5 %, et qu’EasyJet affichait une progression de 14,4 %

tendances_juin_12.pdf Tendances-Juin-12.pdf  (1.5 Mo)