Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Trafic et services en hausse à Nice, qui vise le cap des 10 millions de passagers pour 2011


L’aéroport de Nice enregistre une bonne hausse du trafic passagers (+8,8%) en cumul à la fin du mois de mars, et prévoit de dépasser les 10 millions de passagers en 2011 grâce à une hausse estimée à 3,8% sur l’année. Le réseau de la saison estivale reste stable (104 destinations, contre 103 en 2010), tandis que les services aux passagers devraient s’améliorer.



Trafic et services en hausse à Nice, qui vise le cap des 10 millions de passagers pour 2011
Les responsables de l’aéroport niçois affichent donc un optimisme de rigueur en ce début d’année, malgré le contexte économique et géopolitique. Le communiqué publié le 31 mars par l’aéroport revient ainsi sur «l’impact modéré (-11,3%) tout de même de la révolution sur le trafic vers la Tunisie, et sur l’augmentation du prix du pétrole et la situation géopolitique instable dans le monde arabe [qui] risquent de ternir les belles performances de ce début d’année».
Sur le plan du réseau estival, 8 nouvelles destinations apparaissent Brive, Doha, Dole, Eindhoven, Glasgow, Minorque, Oslo Rygge et Prague. L’aéroport de Nice accueillera désormais 57 compagnies aériennes régulières, dont 5 nouvelles venues : Airlinair, Air Vallée, Qatar Airways, SmartWings et Vueling.
Les voyageurs devraient également bénéficier d’un accueil amélioré, grâce à une attention portée sur les services : outre l’application iPhone, disponible depuis décembre 2010, les bornes libres service sont améliorées, avec l’ajout d’un lecteur de cartes bancaires. Les voyageurs peuvent ainsi depuis le mois d’avril payer directement un surplus bagage sans retourner au comptoir et ainsi gagner du temps à la banque d'enregistrement. Une autre expérimentation est prévue à l'essai en septembre : le « Self tagging » via ces bornes pouvant émettre le « TAG » (étiquette) du bagage. Ainsi le passager n'aura plus qu'à déposer son bagage sur le tapis à une banque prévue à cet effet. Un simple contrôle du nombre de bagages et l’enregistrement du poids seront effectués par un agent. Les salons seront également réaménagés : le salon Riviera, dès le mois de mai, puis le salon Cap Ferrat à la rentrée seront étendus et améliorés.