Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels


Trafic passager record pour ADP en 2011


ADP a enregistré un trafic passager record en 2011. 88,1 millions de voyageurs ont transité sur ses installations pendant l’année. C’est à Paris-Orly que le trafic a le plus augmenté (+7,7 %). Le chiffre d'affaires consolidé ressort, lui également, en hausse de 0,9 % pour atteindre les 2 502 millions d'euros.



Trafic passager record pour ADP en 2011
Sur l'année 2011, le trafic passager a augmenté de 5,7 % pour atteindre 88,1 millions de passagers contre 83,4 millions en 2010. Il a progressé de 4,8 % à Paris-Charles de Gaulle (61,0 millions de passagers) et de 7,7 % à Paris-Orly (27,1 millions de passagers). Le trafic du 1er semestre 2011 a augmenté de 7,4 % et celui du 2nd semestre 2011 de 4,2 %. Le taux de correspondance s'est accru de 0,5 point à 23,7 %. Hors événements exceptionnels survenus en 2010 (éruption du volcan islandais en avril et intempéries du mois de décembre), le trafic 2011 aurait enregistré une croissance de 3,7 % (3,9 % hors volcan uniquement).
En 2011, les compagnies à bas coût (low-cost), qui représentent 13,6 % du trafic total, ont vu leur nombre de passagers augmenter de 11,3 % par rapport à 2010.
Le nombre de mouvements d'avions a augmenté de 3,9 % à 735 422. Le taux de remplissage annuel moyen des avions s’est établi à 76,9 %, en hausse de 0,9 point par rapport à 2010. Sur l'aéroport de Paris-Le Bourget, le trafic a augmenté de 4,5 % à 59 003 mouvements. L'activité fret et poste a diminué de 3,8 % avec 2 405 622 tonnes transportées. «Le chiffre d'affaires a bénéficié de la croissance des revenus aéronautiques et de la progression du chiffre d'affaires par passager en zone réservée qui affiche une hausse de plus de 5% et a dépassé cette année la barre des 15 €. Grâce à un hub puissant, des infrastructures profondément modernisées et un modèle économique résilient, le Groupe dispose d'atouts solides pour poursuivre sa croissance. En 2012, Aéroports de Paris franchira une nouvelle étape grâce à l'ouverture de deux projets majeurs sur la plate-forme de Paris-Charles de Gaulle : la jonction entre les terminaux A et C en avril et le satellite 4 en juillet», a déclaré Pierre Graff, Président-directeur général d'Aéroports de Paris.