Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Transavia: cap sur l'équilibre pour 2017


Forte de l'accord de détachement des pilotes d'Air France au sein de Transavia signé par le SNPL, la low-cost vise l'équilibre financier pour 2017. La filiale d'Air France-KLM devrait alors compter plus de 60 appareils.



Les tensions entre les pilotes d'Air France et la direction résolues, Alexandre de Juniac PDG d'Air France – KLM se veut confiant pour l'avenir de Transavia : «Nous pouvons à présent ouvrir une nouvelle étape de la croissance du groupe Air France-KLM avec le développement, dès l'été 2015, de la première compagnie low cost française au départ d'Orly», explique-t-il dans un communiqué paru le 11 décembre 2014. Dans le même document, le groupe franco-néerlandais précise qu'il vise l'équilibre en 2017 pour Transavia. «La poursuite de la forte croissance pesant sur la rentabilité de Transavia, le groupe se fixe comme objectif d'atteindre pour cette activité l'équilibre en 2017 et la rentabilité d'exploitation d'ici 2018». En outre, la flotte de la low-cost devraient être composée de plus de 60 appareils à l'horizon 2017.