Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Lundi 8 Septembre 2014

Travel Management, 2015 une année "blanche" côté salaires ?



En publiant son enquête annuelle sur les évolutions salariales en France, Deloitte a refroidi les ardeurs des salariés français : les entreprises ne devraient pas augmenter les salaires de plus de 2% en 2015. Mauvaise nouvelle, ce sont les services annexes (compta, achats, gestion…) qui seraient les plus mal lotis l’an prochain.



Considérées comme souvent proches de la réalité, les tendances 2015 de Deloitte confirment la crainte des entreprises face à une activité économique faible voire très ralentie dans certains domaines. Avec un niveau d’inflation proche de 0,5%, les DRH savent qu’ils peuvent jouer l’attentisme en 2015. Pour Deloitte, selon le niveau de responsabilité au sein de l’entreprise, les hausses prévisionnelles de salaires vont varier de 1,9% pour les non-cadres à 2,25% pour les cadres supérieurs.

Si le cabinet constate des écarts assez faibles selon les secteurs d’activité, il constate néanmoins un ralentissement des salaires dans les fonctions liées à la gestion. Déjà en juin dernier, une étude européenne avait constaté des écarts de 3,4% dans les hausses de salaires accordées aux commerciaux par opposition aux métiers de la gestion.

Autre constat de l’étude, 2014 a été meilleure qu’annoncé avec une hausse moyenne de 2,6% au lieu des 2% attendus. La taille des entreprises joue aussi un rôle dans l’augmentation salariale. Pour les très grandes sociétés, la hausse moyenne en 2014 était de 2% contre 2,6 dans les PME/PMI.