Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Trois candidats à la privatisation de TAP


Si plusieurs prétendants au rachat de TAP comme le groupe Globalia ont jeté l'éponge, la compagnie portugaise compte tout de même 3 candidats à son rachat. Selon l'agence de presse Lusa, les transporteurs aériens Azul et Avianca ainsi qu'un homme d'affaires ont déposé des offres fermes.



L'importante dette de TAP a effrayé plusieurs prétendants. Toutefois, le gouvernement portugais a reçu trois offres fermes pour le rachat de 61% du capital de la compagnie. Les candidats sont le fondateur de la compagnie brésilienne Azul, David Neeleman, le propriétaire du transporteur colombien Avianca, German Efromovich, et Miguel Pais do Amaral, un homme d'affaires portugais.

Le Portugal avait déjà tenté de privatiser Tap, sans succès, en 2012. Le processus de vente de ses 66% du capital de l'entreprise (dont 5% réservés aux salariés) a été relancé en novembre dernier.