Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Trop gros, un passager français reste sur le tarmac à Chicago


La famille de Kevin Chenais, bloquée à Chicago, est en colère contre British Airways. La compagnie a refusé de laisser monter le jeune homme de 22 ans dans l’avion qui devait le ramener en Europe car il pèse près de 230kg. Or, il avait pu prendre son vol aller sans problème, il y a 18 mois.



Atteint d’un dérèglement hormonal, Kevin Chenais a passé 1 an et demi à Chicago pour suivre un traitement au sein de la Mayo Clinic. La semaine dernière, il devait enfin quitter les USA, accompagné par sa famille. Mais British Airways lui a refusé l’accès à son vol retour, en raison de son poids et de son état de santé. Le jeune de 230 kg a en effet besoin en permanence d’oxygène. La famille ne comprend pas cette décision puisque l’entreprise n’avait fait aucune difficulté pour l’aller. «S'ils ont pu amener (notre fils) avec ce problème jusqu'ici en classe économique, il y avait un moyen de le ramener en classe économique (...) chez lui, pour qu'il continue à suivre ses traitements médicaux», a confié la maman du jeune homme à la chaîne locale de CBS. Le porte-parole du transporteur britannique a expliqué pour sa part que : «Malheureusement, il n'est pas possible d'accueillir sans problème ce client sur nos appareils». Il a ajouté que le service clientèle «travaille assidûment à trouver une solution». Mais après 7 jours bloquée à Chicago et d’importantes dépenses supplémentaires, la famille a décidé de prendre le paquebot Queen Mary au départ de New York pour revenir en Europe.