Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Dimanche 16 Janvier 2011

Tunisie : un pilote refuse des proches de Ben Ali



Mohamed Ben Kilani s’est illustré vendredi en refusant des proches du président déchu à bord de son appareil en partance pour Lyon. Le pilote de la compagnie Tunisair a été applaudi par ses passagers ce week-end.



Tandis que l’appareil s’apprêtait à quitter l’aéroport de Tunis, vendredi dernier, le pilote est prévenu que cinq passagers de dernière minute doivent embarquer. Mohamed Ben Kilani comprend rapidement qu’il s’agit de membres de la famille Trabelsi en fuite : la belle-famille du président tunisien nouvellement déchu. "Il y a eu comme un flash dans ma tête, j'ai revu les images des événements ces derniers jours en Tunisie et j'ai décidé de ne pas participer à cette expédition de criminels", a expliqué le pilote. "Si je ramène cette famille, je serai un traître pour toute ma vie" a-t-il ajouté.
Mohamed Ben Kilani refuse donc de laisser embarquer ces passagers, qui auraient apparemment été arrêtés ensuite, au moment de la fermeture de l'aéroport tunisien.
Le fait d'arme n'est pas passé inaperçu : relayé sur les réseaux sociaux, il a donné lieu samedi aux applaudissements des passagers, à l'annonce du nom de leur pilote.