Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels




Mardi 10 Septembre 2013

UK : la ligne à grande vitesse HS2 est "essentielle"


Malgré l'avis négatif de la commission des Comptes publics (Pac), le gouvernement britannique persiste. Pour lui, le projet ferroviaire à grande vitesse HS2 qui doit permettre de relier Londres à Birmingham et plus tard Manchester et Leeds en TGV, est «essentiel».



UK : la ligne à grande vitesse HS2 est "essentielle"
Le secrétaire d’Etat britannique aux Transports, Patrick McLoughlin, défend le projet de réseau ferré à grande vitesse HS2. Il assure que ce projet est «essentiel» pour le pays. Il a ainsi rejeté l’avis de la Pac rendu plus tôt dans la journée. La commission des Comptes publics considère pour sa part que le département des Transports n’a pas présenté des «arguments stratégiques convaincants» sur ce dossier. Elle estime que le projet repose sur «des chiffres fragiles, des données dépassées et des hypothèse qui ne reflètent pas la vraie vie». Selon elle, les bénéfices de ces nouvelles infrastructures sont de plus incertains. Le secrétaire aux transports rejette ces conclusions : «Il s'agit de prévoir l'avenir de nos voies ferrées, il est essentiel que nos principales villes soient bien reliées», a t-il expliqué sur la BBC.
La construction de ce réseau ferré à grande vitesse mobilisera un investissement de 43 milliards de livres. Le projet prévoit la réalisation d’un premier tronçon de 170 km qui relierait Londres à Birmingham. Puis deux lignes TGV le poursuivront, l'une vers Leeds, l'autre vers Manchester.
Notez




1.Posté par Garfield le 11/09/2013 09:49
Comme d'habitude, les financiers (ici, la PAC) ont une vue limitée au court terme, les plus téméraires d'entre eux allant jusqu'au moyen terme; et comme d'habitude, ce sont soit des politiques, soit des entrepreneurs, qui proposent et défendent des projets certes très coûteux mais dont la finalité est à étudier sur le long terme.

Lorsque les financiers sont aux commandes, les seuls "investissements" qui les intéressent sont ceux qui sont fait pour "réduire les coûts", comprenez, dans le monde ferroviaire par exemple, le démantèlement des lignes régionales (ces petits ruisseaux qui font les grands fleuves), la rentabilisation des friches industrielles (abandon des terrains reliés au rail pour renflouer les caisses à court terme et perdre du fret à très long terme), l'optimisation du réseau (déferrer tout ce que l'on ne veut plus utiliser, plutôt que de se battre pour ramener du fret au rail), ou encore valoriser le patrimoine bâti (vente du patrimoine, comme des gares, remplacées "avantageusement par de vulgaires abris-bus, dans le meilleur des cas...).

Du début du 19e au début du 20e siècle, heureusement, ce sont de grands visionnaires (ingénieurs, entrepreneurs et politiques) qui ont réussi à faire construire des réseaux entiers de transports, ou encore à forer de grands tunnels alpins, qui font toujours face aujourd'hui au trafic du début du 21e siècle. Comparons le coût de ces infrastructures avec les PIB des pays à l'époque, et il apparaît que, de nos jours, nous n'investissons que des cacahuètes en comparaison! Les financiers ne sont en aucun cas l'avenir de la société, c'est certain...



Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1216 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.