Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mardi 14 Septembre 2010

US et Europe de l'Ouest accrocs aux nouvelles technologies



Les voyageurs d'affaires de l'Amérique du Nord et de l'Europe de l'Ouest sont les premiers utilisateurs de nouvelles technologies lors de leurs déplacements professionnels, selon une enquête d'American Express Voyages d'affaires.



US et Europe de l'Ouest accrocs aux nouvelles technologies
L'enquête d'Amex a été réalisée en collaboration avec l'Institute of Travel and Meetings (ITM). Elle a été menée auprès des Travel Managers et des voyageurs d’affaires et indique que les nouvelles technologies touchent tous les voyageurs et pas seulement la nouvelle génération, même si la nécessité de réunions en face à face reste cruciale.

L’enquête porte également sur l'utilisation de technologies telles que les appareils mobiles et les médias sociaux, ainsi que leurs influences sur l'environnement des entreprises. Ces technologies jouent aujourd’hui logiquement leur rôle :

Une alternative aux voyages : Les outils de communication comme les vidéoconférences et la téléprésence peuvent remettre en question la pertinence de certains déplacements professionnels,

Une aide aux déplacements : Les outils de communication comme les appareils nomades peuvent accroître la productivité lors de voyages et dans des situations de « bureau virtuel ».

A travers cette étude, les Travel Managers et les voyageurs d’affaires interrogés confirment que les nouvelles technologies se sont imposés pour la majorité des réunions internes récurrentes. En parallèle, 22 % des voyageurs ont déclaré que la vidéoconférence leur permettait de travailler, négocier et entretenir des relations commerciales afin de générer du chiffre d’affaires.

La plupart des personnes interrogées ont fait part de leur volonté d'adopter de nouveaux modes de communication d’une part, pour réduire leurs déplacements, d’autre part, pour augmenter leur productivité et efficacité lors de leurs déplacement. De plus, 90 % d’entre elles pensent que l'Amérique du Nord et l'Europe de l’Ouest ouvrent la voie en adoptant la diffusion sur le web, la téléprésence et la vidéoconférence.

Par ailleurs, l'enquête montre des divergences sur les modes d’utilisation :
48 % des voyageurs déclarent que la rentabilité d'une rencontre en face à face reste beaucoup plus élevée,
59 % des voyageurs se voient maintenant proposer ces solutions comme alternative aux voyages internes, ce qui renforce l’utilisation de la PVE et le contrôle des coûts,
63% des acheteurs ont cité la réduction des coûts comme le premier motif d’adoption de nouvelles technologies dans le domaine du voyage d'affaires au cours des trois dernières années alors que pour 32 % des voyageurs, la réduction permanente des coûts aura un impact plus grand au cours des trois années à venir,
34 % des voyageurs et 27 % des acheteurs pensent que la productivité est un élément clé pour proposer ces technologies comme alternative aux voyages.

Les freins à la mise en œuvre d’alternatives technologiques
Désormais, les Travel Managers ont aussi pour rôle de proposer des alternatives visant à améliorer l'efficacité et la productivité des relations entre collaborateurs mais dans de nombreux cas, ils ne bénéficient pas d’une collaboration interne ou du pouvoir nécessaires.

Seuls 13 % des acheteurs sont responsables des achats mobiles/technologiques liés aux voyages d'affaires, 22 % ont une certaine influence et 64 % n'en ont aucune,

56 % des acheteurs pensent que certains achats liés aux mobiles devraient être rattachés aux achats de voyages ; le contraste entre ce nombre et la réalité est éloquent.

Pour Christa Degnan Manning, Research Director, eXpert Insights, American Express Voyages d’Affaires, «Dans l’entreprise, le facteur déterminant reste le retour sur investissement et la réussite de l’implémentation d’un projet pertinent. D’où le besoin de quantifier l’ensemble des avantages pour justifier les ressources nécessaires en matière de temps, de budget et de soutien de la Direction.»

Un nouveau site pédagogique
Pour aider les professionnels à mieux comprendre les alternatives aux voyages et à accélérer leur déploiement dans l'entreprise, American Express Voyages d’Affaires a créé un site Web pédagogique et informatif. Le site donne des conseils pour l'élaboration d'une proposition structurée en développant les principales hypothèses démontrant les avantages en matière d'économies, de gains de productivité … Des avis, astuces, articles, démonstrations et des études de cas sont également proposés sur ce site dédié